Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Le renforcement de l’autonomie locale en matière de soutien à la jeunesse

Il est essentiel que les jeunes soient appuyés dans leurs transitions, grâce à des ressources présentes dans leurs communautés. Plusieurs mesures de la Stratégie vont dans ce sens.

À cet égard, par la présente mesure, le Secrétariat à la jeunesse et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire s’unissent pour renforcer l’action et l’autonomie locales en matière de soutien à la jeunesse.

En concordance avec la nouvelle gouvernance de proximité établie à l’échelle des autorités locales, telles que les municipalités régionales de comté (MRC) ou des organismes équivalents comme les agglomérations urbaines, celles-ci pourront se qualifier et recevoir un appui financier pour agir avec les jeunes et auprès d’eux.

La plupart des MRC et des organismes équivalents ainsi que plusieurs municipalités locales sont sensibles aux défis que doivent relever les jeunes et montrent une volont à les y aider. Des exemples inspirants existent :

  • Des municipalités se sont déjà dotées de stratégies d’action jeunesse locales, comme la Stratégie jeunesse montréalaise 2013-2017 et la Politique de la jeunesse de Victoriaville.
  • Divers modèles de comités consultatifs jeunesse existent un peu partout au Québec, comme la Table Jeunes de La Matapédia, Espace Jeunesse Victo, la Commission jeunesse de Gatineau et le Conseil jeunesse de Montréal.

Pour en faire davantage, s’ils le souhaitent, les MRC et les organismes équivalents pourront solliciter une aide gouvernementale visant, à leur échelle ou à l’échelle plus locale :

  • à mener des consultations;
  • à élaborer une stratégie;
  • à mettre en place des comités consultatifs sur la jeunesse ou, s’ils existent, à leur donner davantage de place, d’influence ou de moyens;
  • à financer des initiatives ponctuelles inédites et qu’elles jugent prioritaires pour leur territoire.

Dès le début de l’année financière 2017-2018, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire mènera un appel de projets. Pour sa part, le Secrétariat à la jeunesse exercera un rôle-conseil en mettant à profit ses connaissances et son réseau de partenaires.

Le Secrétariat à la jeunesse, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, l’Union des municipalités du Québec et la Fédération québécoise des municipalités travailleront conjointement à la réalisation du projet.

Le Québec déjà en action pour les jeunes dans le milieu municipal

Le Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres de protection de l’enfance et de la jeunesse

Depuis 2013, l’Union des municipalités du Québec déploie un plan municipal d’emplois pour les 5 000 jeunes qui sortent chaque année des centres de protection de l’enfance et de la jeunesse après avoir atteint l’âge de 18 ans, et ce, dans toutes les régions du Québec. En leur offrant l’occasion d’occuper un emploi dans leur fonction publique, les municipalités peuvent jouer un rôle déterminant pour l’avenir de jeunes, dont certains sont parmi les plus vulnérables de la société. Le gouvernement reconnaît et encourage la proactivité de cette mesure du milieu municipal favorisant l’insertion des jeunes en emploi.

Mise en ligne : 12 décembre 2016

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017