Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Encourager l’engagement civique

Pour encourager l’engagement civique, le gouvernement s’engage dans les actions suivantes :

Les écoles de la citoyenneté

INM

Un partenariat avec l’Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Institut du Nouveau Monde (INM) pour poursuivre les écoles de citoyenneté que sont l’École d’été, l’École d’hiver et l’École itinérante. S’adressant aux jeunes de 15 à 35 ans, les activités délibératives et informatives offertes dans le cadre de ces événements (conférences, tables rondes, ateliers, etc.) visent à sensibiliser les jeunes à la participation citoyenne, à susciter leur intérêt pour les grands enjeux auxquels le Québec et le monde sont confrontés, à développer leurs connaissances et leurs compétences civiques et à favoriser et soutenir leur engagement dans leur communauté et leur milieu scolaire.

Une activité délibérative pour les jeunes d’expression anglaise

UB

Un partenariat avec l’Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Université Bishop’s (UB) pour la mise en place d’un institut d’été visant à accroître la capacité de leadership des jeunes d’expression anglaise du Québec, leur permettant ainsi de participer activement à l’évolution de la société québécoise. Certains des thèmes qui pourront être abordés sont le dialogue intergénérationnel, la gouvernance et le leadership civique.

Une démarche d’élaboration de plans d’action par et pour les jeunes Autochtones

SAA, CJNC, CJQ, FAQ, RCAAQ et RJAPNQL

Un partenariat avec les organismes autochtones partenaires du Secrétariat à la jeunesse afin de permettre à des jeunes des Premières Nations et aux jeunes Inuits de s’impliquer dans l’élaboration de stratégies d’action jeunesse autochtones (voir la section Projets structurants). Au-delà des effets générés par les projets financés dans le cadre de ces stratégies, la démarche menant à leur conception permettra aux jeunes Autochtones de développer leur leadership ainsi que leurs capacités à construire, à mettre en œuvre et à assurer le suivi d’un plan d’action et de devenir des exemples à suivre et des moteurs de changement positif dans leur communauté.

Une démarche de participation citoyenne pour les jeunes aux parcours de vie différenciés

ROCAJQ

Un partenariat avec le Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) afin d’encourager la participation citoyenne des jeunes aux parcours de vie différenciés. Ces jeunes de 15 à 29 ans sont souvent en rupture avec les services publics et absents des canaux traditionnels de participation citoyenne. Le projet, adapté pour ce profil de jeunes, se décline en trois volets d’implication : des espaces de discussion locaux, le gala des prix Leviers et des consultations nationales thématiques en collaboration avec la Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Coalition Interjeunes.

Les Journées de la participation citoyenne pour la jeunesse

FJ

Un partenariat avec Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Force Jeunesse (FJ) pour organiser une activité annuelle permettant à différents groupes de jeunes de déléguer des représentants et représentantes à l’Assemblée nationale du Québec, afin d’échanger avec les élus sur leurs préoccupations et leurs enjeux par rapport aux politiques publiques. Pour les jeunes, ces journées se veulent une occasion d’apprendre davantage sur les meilleures façons de structurer leurs interactions avec les personnalités politiques et sur le fonctionnement des institutions parlementaires, dans le but d’améliorer leur accès aux décideurs.

CiViQc, une initiation à la démocratie

INM

Un partenariat avec l’Institut du Nouveau Monde (INM) pour élaborer un programme éducatif destiné aux jeunes de 14 à 17 ans visant à démystifier le système politique et démocratique québécois et à expérimenter différentes formes de participation civique, notamment électorale. CiViQc se veut complémentaire au programme Électeurs en herbe (voir ci-dessous) en concentrant ses activités entre les périodes électorales. Le programme s’appuie sur divers acteurs et partenaires locaux qui seront sollicités pour promouvoir et animer le programme CiViQc dans le milieu scolaire et dans les organismes jeunesse.

La boîte à outils de l’Assemblée nationale du Québec*

ANQ

L’Assemblée nationale du Québec (ANQ) déploie la boîte à outils Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Par ici la démocratie, qui contient des informations et des activités visant à faire connaître aux jeunes les rouages des institutions démocratiques et parlementaires. Les activités s’adressent aux jeunes de tous les degrés scolaires et font la promotion de l’implication citoyenne. Ces activités peuvent être organisées directement au sein des établissements d’enseignement primaires et secondaires, par exemple par le programme Vox populi, réalisé en collaboration avec le Directeur des élections du Québec, ou les Tournées de la présidence.

D’autres activités telles que les visites guidées, la simulation des travaux parlementaires et le tournoi des jeunes démocrates sont réalisées directement à l’Assemblée nationale. Des stages rémunérés sont également offerts aux étudiants et étudiantes universitaires ou à ceux et celles qui ont récemment obtenu leur diplôme, leur permettant d’être à la fois des acteurs et des observateurs privilégiés de la vie parlementaire.

Ce programme ne reçoit aucun financement du Secrétariat à la jeunesse et ne fait pas partie de la programmation de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021.

Électeurs en herbe, par le Directeur général des élections*

DGEQ

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) est une institution indépendante et impartiale qui relève directement de l’Assemblée nationale. Dans l’exercice de ses fonctions, il conçoit notamment des programmes d’éducation à la démocratie qui contribuent à favoriser la participation des jeunes à la vie démocratique, à améliorer le niveau et la qualité de leur implication et à stimuler l’exercice du droit de vote.
Le programme Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Électeurs en herbe vise à initier les jeunes de 12 à 18 ans à l’exercice de la démocratie et à leur faire connaître le fonctionnement des institutions démocratiques. Pendant une période électorale provinciale ou municipale, Électeurs en herbe propose une simulation d’élection aux écoles secondaires, maisons de jeunes et organismes jeunesse, entourée d’activités pédagogiques et ludiques.

Le Directeur général des élections met en œuvre d’autres programmes et activités d’éducation, présentés dans la Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Zone d'éducation à la démocratie de son site Web.

Ce programme ne reçoit aucun financement du Secrétariat à la jeunesse et ne fait pas partie de la programmation de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021.

Le programme Vote étudiant, par CIVIX et Élections Canada*

CIVIX et ÉC

Un programme équivalent à Électeurs en herbe, Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. Vote étudiant, est déployé partout au Canada par l’organisme Ce lien ouvre une nouvelle fenÍtre. CIVIX, lors des périodes électorales fédérales, en partenariat avec Élections Canada (ÉC).

*Le Québec déjà en action pour l’éducation à la démocratie

Mise en ligne : 12 décembre 2016

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017