Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


La chaire de recherche sur la jeunesse du Québec

La jeunesse constitue une priorité pour le Gouvernement du Québec. L’accès aux données scientifiques pertinentes et actualisées concernant les jeunes est fondamental pour assurer l’exercice soutenu de la responsabilité gouvernementale à l’égard de la jeunesse. Le partage et le transfert des connaissances doivent être favorisés, d’une part, pour mieux éclairer le processus décisionnel et, d’autre part, afin de renforcer l’action des partenaires du gouvernement auprès des jeunes.

La Politique de la jeunesse a répertorié plusieurs enjeux prioritaires relatifs à la jeunesse qui sont porteurs d’intérêt pour la communauté scientifique du Québec. Afin que les enjeux retenus dans la Politique de la jeunesse puissent être étudiés et approfondis dans une perspective scientifique et multidisciplinaire, le gouvernement annonce son intention de créer la Chaire de recherche sur la jeunesse du Québec, grâce au travail de partenariat entamé par le Secrétariat à la jeunesse avec les Fonds de recherche du Québec dirigés par le scientifique en chef du Québec, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

La Chaire de recherche sur la jeunesse du Québec permettra :

  • de produire un mécanisme optimal de partage et de transfert des connaissances vers le Gouvernement du Québec et ses partenaires;
  • de favoriser la synergie et la complémentarité des études scientifiques concernant les jeunes Québécoises et Québécois âgés de 15 à 29 ans, qui sont visés dans la Politique de la jeunesse;
  • de faire avancer les connaissances relatives aux questions et problèmes d’intérêt qui touchent les jeunes en général ou certains de façon plus précise, comme les Autochtones, les anglophones, les jeunes issus de l’immigration ou faisant partie d’une minorité visible ou les jeunes en situation de vulnérabilité.

La  Chaire de recherche sur la jeunesse du Québec sera attribuée par voie de concours. Un processus d’appel des projets sera organisé et piloté par un comité de sélection. L’évaluation scientifique pourrait être coordonnée par les Fonds de recherche du Québec.

Les sommes consacrées à la Chaire de recherche sur la jeunesse du Québec seront de 3 millions de dollars sur cinq ans.

L’étude longitudinale du développement des enfants du Québec*

Institut de la statistique du Québec

Le Secrétariat à la jeunesse soutiendra la poursuite de l’Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. Étude longitudinale du développement des enfants du Québec menée par l’Institut de la statistique du Québec. Cette étude unique au Québec a permis de suivre, pendant vingt ans, le développement d’enfants depuis leur naissance jusqu’à l’adolescence. La prochaine phase de l’étude vise à prolonger le suivi de ces personnes jusqu’à l’âge de 25 ans.

*Le Québec déjà en action pour élargir les connaissances sur les jeunes

Mise à jour : 4 janvier 2016
Mise en ligne : 12 décembre 2016

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017