Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Appel de projets - Programme Échanges entre générations. Date limite: 8 octobre 2019.

Le Secrétariat à la jeunesse lance l’appel à projets 2019-2020 pour le programme Échanges entre les générations. Celui-ci participe à la mise en œuvre de la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Faits saillants

  • Période de dépôt des projets : du 23 septembre au 15 novembre 2019 à 23 h 59
  • Public cible : jeunes de 15 à 29 ans
  • Portée : locale, régionale ou nationale
  • Projets :
    • des projets intergénérationnels divers
    • des projets-pilotes d’hébergement étudiant dans des habitations pour aînés
  • Durée admissible des projets : 1 an
  • Les projets doivent débuter avant le 1er mars 2020
  • Financement maximal : de 50 000 $ à 100 000 $, selon les volets du programme

Raison d'être

Le Québec sera confronté, au cours des 15 prochaines années, à un défi démographique majeur. Le dialogue entre les générations s’impose pour maintenir la solidarité et la compréhension des réalités vécues par les membres des différents groupes d’âge ainsi que pour définir des solutions qui interpellent chacun d’eux.

La Politique québécoise de la jeunesse 2030 souligne l’existence d’une préoccupation de fond quant à l’équité de traitement entre les générations et s’engage à soutenir le dialogue intergénérationnel et les rapports sociaux harmonieux.

Le Secrétariat à la jeunesse déploie, depuis 2018, un programme pour soutenir des initiatives qui permettent l’émergence de projets pour appuyer les liens entre les jeunes et les personnes âgées.

L’appel à projets 2019-2020 comprend deux volets :

  • Volet 1 – Général : Il vise à soutenir des projets de natures diverses qui mettent en relation des jeunes et des personnes d’autres groupes d’âge.
  • Volet 2 – Projet-pilote d’hébergement étudiant dans des habitations pour aînés : Il vise à offrir à des étudiantes et étudiants postsecondaires un hébergement au sein d’organismes d’habitation pour aînés ou de résidences privées pour aînés (RPA) certifiées par les CISSS et les CIUSSS, en échange d’un engagement bénévole auprès des personnes qui y demeurent.

Par ce programme, le gouvernement du Québec signifie son intérêt à promouvoir des projets qui favorisent l’entraide et les échanges entre les générations.

Objectifs

Objectif principal

  • Favoriser le dialogue entre les générations.

Objectifs ciblés

  • Encourager l’établissement de relations positives et enrichissantes entre les jeunes et les aînés du Québec.
  • Contribuer à la création d’environnements qui favorisent des activités de mentorat, de maillage et de transfert d’expertise et de connaissances.
  • Favoriser un rapprochement entre des étudiantes et étudiants et des personnes aînées ainsi que l’implication bénévole des jeunes.

Admissibilité

Organismes admissibles

Pour être admissible à un financement dans le volet 1 ou le volet 2 du programme, un organisme promoteur devra souscrire aux exigences suivantes :

  • Posséder le statut d’organisme public, de coopérative, d’organisme sans but lucratif (OSBL) ou de RPA certifiée;
  • Être dument immatriculé au Registraire des entreprises du Québec depuis au moins deux ans;
  • Pour les OSBL et les coopératives, démontrer une stabilité et une vie démocratique saine, en conformité avec les règles et les exigences reconnues;
  • Pour les OSBL et les coopératives, démontrer une diversification des revenus totaux qui permettent de constater une proportion de contributions non gouvernementales (fédéral et provincial) supérieure ou égale à 20 % (apport en service et bénévolat inclus);
  • Avoir son siège social au Québec.

Projets admissibles

Pour être admissible à un financement du volet 1, un projet devra souscrire aux exigences suivantes : 

  • S’inscrire en cohérence avec les objectifs mentionnés précédemment;
  • Viser principalement les jeunes de 15 à 29 ans. Cependant, son action peut débuter pour les jeunes de 12 ans ou plus, lorsque des interventions préventives sont requises, ou se prolonger jusqu’à 35 ans si elles visent le soutien à des transitions particulières;
  • Ne pas recevoir de contribution financière ou en service d’un autre organisme financé par le Secrétariat à la jeunesse pour une initiative similaire;
  • Être complémentaire aux programmes des ministères et organismes et aux initiatives existantes dans le milieu.

À noter que les projets qui auront des retombées dans plus d’une région seront priorisés au moment de l’analyse.

Pour le volet 2, en plus de respecter les conditions du volet 1, l’organisme devra souscrire aux conditions suivantes pour être admissible :

  • Offrir un hébergement complet (chambre individuelle, studio ou appartement; minimum d’une chambre par personne) et un minimum d’un repas par jour pour une période de 9 à 12 mois à au moins une étudiante ou un étudiant collégial ou universitaire;
  • Prévoir une implication bénévole des jeunes visés, à l’intérieur de la résidence, pour un minimum de 40 heures par mois;
  • Convenir avec le ou les jeunes des tâches à accomplir et de l’horaire à respecter;
  • Contribuer aux dépenses admissibles pour une valeur minimale de 40 %. Cette contribution peut se traduire en ressources humaines, matérielles (coût du loyer, repas, etc.) ou financières;  
  • S’assurer qu’un membre de la direction encadre le projet pour l’atteinte des objectifs du programme;
  • S’engager à collaborer à une démarche de documentation et d’évaluation du projet-pilote, selon les critères établis avec le Secrétariat à la jeunesse.

Les projets du volet 2 seront priorisés.

Présentation de la demande

Toute demande de financement doit comprendre le formulaire dument rempli ainsi que la version électronique des documents suivants :

  • Une ou des lettres d’appui, s’il y a lieu;
  • Pour le volet 2, la résolution du conseil d’administration de la résidence qui appuie le projet. Si cette résolution n’a pu être déposée avec le formulaire, elle devra être transmise dans les meilleurs délais.

Dépenses admissibles

Sont admissibles les dépenses raisonnables justifiées et liées directement à la réalisation de l’initiative, c’est-à-dire :

  • la portion de salaire et des charges sociales :
    • L’équivalent du temps consacré par une employée ou un employé ou par une ressource embauchée en ce sens;
  • le matériel et les frais de communication :
    • Les frais de promotion et de publicité (graphisme, matériel promotionnel, placement média, organisation d’une conférence de presse, etc.);
  • les frais de déplacement et de séjour :
    • Les frais de transport, de repas et d’hébergement engagés par les ressources concernées;
  • les frais des activités destinées aux jeunes :
    • Cette dépense représente essentiellement tous les frais d’achat de fourniture et de matériel, de location ou de production de contenus et d’outils, de services et d’honoraires professionnels, de location de salles et d’équipements, de repas aux participantes et participants, de transport et d’autres sommes qui servent exclusivement à la réalisation d’activités destinées directement aux jeunes. Elle n’inclut pas les charges sociales ou les salaires liés à la réalisation du projet;
  • les frais de gestion :
    • Cette dépense représente essentiellement tous les frais associés à la coordination de l’organisme, au loyer, aux taxes foncières, aux assurances, aux télécommunications, à l’entretien et à la réparation, à la papeterie et aux articles de bureau, aux fournitures et au matériel informatique, aux honoraires professionnels, aux cotisations et aux abonnements, aux frais bancaires ou encore à l’acquisition ou à l’amortissement des immobilisations.
      • Ces frais sont limités à 10 % de l’aide financière accordée par le Secrétariat à la jeunesse, à l’exception des projets financés par le volet 2.
      • Les dépenses effectuées avant la date du dépôt du dossier, incluant celles pour lesquelles l’organisme a pris des engagements contractuels, ne sont pas admissibles.

Exemples de projets non admissibles

  • Projet qui aurait comme public cible les élèves du primaire;
  • Projet qui dédoublerait un service déjà offert au public cible sur le territoire touché;
  • Projet qui comprendrait des activités-bénéfices au profit de l’organisme;
  • Demande de commandite;
  • Demande qui s’apparenterait à un budget de fonctionnement.

Traitement de la demande

Toute demande d’aide financière fera l’objet d’une analyse par le Secrétariat à la jeunesse. Une attention particulière sera accordée :

  • à la distribution régionale des projets retenus;
  • à la diversité des types d’initiatives;
  • pour le volet 2, au coût unitaire par étudiante ou étudiant.

Aide financière

Pour le volet 1, l’aide financière accordée prend la forme d’une contribution non remboursable :

  • d’une somme maximale de 100 000 $ par projet;  
  • qui couvre une période maximale d’un an;
  • qui doit respecter une règle de cumul maximal de 80 % d’aides financières gouvernementales fédérale et provinciale.

Pour le volet 2, l’aide financière accordée prend la forme d’une contribution non remboursable :

  • d’une somme maximale de 50 000 $ par projet; 
  • qui couvre une période de 9 à 12 mois;
  • qui couvre jusqu’à 60 % des dépenses admissibles.

Suivi et reddition de comptes

Chaque subvention sera officialisée par une lettre de modalité ou une convention de subvention. Au terme de l’initiative, chaque organisme devra minimalement fournir une reddition de comptes qui comprendra notamment :

  • un rapport qui inclut le bilan complet des activités réalisées et les résultats obtenus;
  • un rapport financier et les pièces afférentes qui font état de l’utilisation annuelle de la subvention.

D’autres obligations pourraient s’ajouter en fonction des projets.

Pour soumettre un projet

  • Les organismes intéressés pourront transmettre les documents requis au Secrétariat à la jeunesse, au plus tard le 15 novembre 2019, à 23 h 59, à Depot_Projet_SAJ@mce.gouv.qc.ca.
  • Tout dossier qui n’aura pas été acheminé avant la date de fin de la période de dépôt sera automatiquement refusé.
  • Un accusé de réception sera envoyé à tous les organismes qui auront soumis un projet. Seuls les dossiers admissibles qui présenteront tous les documents exigés seront analysés.
  • Au terme du processus de sélection, une lettre sera envoyée à tous les organismes qui auront déposé un projet pour les informer de la décision relative à leur dossier.
  • Pour toute question, veuillez communiquer avec le Secrétariat à la jeunesse à l’adresse Depot_Projet_SAJ@mce.gouv.qc.ca, au numéro 418 643-8864, poste 8835, ou au numéro sans frais 1 855 643-8864, poste 8835.

Mise en ligne : 20 septembre 2019