Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Appel de projets intergénérationnels du Secrétariat à la jeunesse Le dialogue intergénérationnel entre les personnes adoptées sur la quête de leurs origines, de l’Université du Québec à Trois-Rivières, verra le jour grâce à un soutien gouvernemental

Trois-Rivières, le 21 février 2019. – Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, et Jean Boulet, député de Trois-Rivières et ministre responsable de la région de la Mauricie, sont fiers d’annoncer que l’Université du Québec à Trois-Rivières bénéficiera d’un soutien financier gouvernemental de 100 000 $ pour mettre sur pied le projet Le dialogue intergénérationnel entre les personnes adoptées sur la quête de leurs origines.

Le projet financé vise à favoriser une compréhension intergénérationnelle des enjeux liés à la recherche de ses origines. Il se traduira par des rencontres entre des personnes adoptées de différentes générations. Ce projet est rendu possible par l’adoption, l’année dernière, d’une nouvelle loi permettant aux personnes adoptées de connaître l’identité de leurs parents biologiques. La somme accordée par le Secrétariat à la jeunesse (SAJ), permettra à l’organisme de couvrir les salaires de coordination et d’animation.

Ce financement provient d’une mesure présentée dans le cadre du Plan économique du Québec de mars 2018 qui vise à encourager les initiatives favorisant l’émergence de projets pour appuyer les liens entre les générations. Il s’agit là d’une démonstration claire du désir du gouvernement de soutenir le dialogue entre les générations, un enjeu dont l’importance a été soulevée dans la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Les projets financés visent à favoriser le dialogue intergénérationnel, permettant ainsi de répondre au défi démographique qui guette le Québec d’ici les quinze prochaines années. Le projet de dialogue intergénérationnel entre les personnes adoptées sur la quête de leurs origines fait partie des dix-huit projets retenus, puisqu’il s’inscrit directement dans les objectifs poursuivis par le SAJ.

 Citations :

 « Dans le cadre de mes fonctions d’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, je constate avec fierté le dynamisme des organismes que l’on retrouve dans toutes les régions du Québec. Partout, les jeunes sont en action et constituent un important vecteur de vitalité dans leur collectivité. Le dialogue intergénérationnel est une occasion incroyable pour les jeunes et les moins jeunes d’ouvrir leurs horizons, et je suis fier de soutenir des projets qui permettent cet échange. Je félicite l’Université du Québec à Trois-Rivières pour leur projet prometteur et lui souhaite le plus grand des succès! »

 Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

 « Je suis heureux d’annoncer que ce projet a été sélectionné afin de favoriser le dialogue entre les générations. Je me réjouis d'autant plus de voir qu'il verra le jour dans la belle région de la Mauricie. Notre gouvernement souhaite favoriser la création et la pérennité de projets porteurs qui profitent aux jeunes dans toutes les régions du Québec. Je ne souhaite que du succès à l’Université du Québec à Trois-Rivières pour la mise en œuvre de cette brillante initiative ».

Jean Boulet, député de Trois-Rivières et ministre responsable de la région de la Mauricie

-30-

Mise en ligne : 21 février 2019

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019