Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Appel de projets intergénérationnels du Secrétariat à la jeunesse L’objet de mes idées, du Théâtre de La pire espèce, verra le jour grâce à un soutien gouvernemental

Montréal, le 21 février 2019. – Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, et Chantal Rouleau, ministre responsable de la région de Montréal sont fiers d’annoncer que le Théâtre de La pire espèce bénéficiera d’un soutien financier gouvernemental de 11 000 $ pour mettre sur pied le projet L’objet de mes idées.

Depuis 1999, la compagnie de théâtre La pire espèce emprunte ses techniques à différentes disciplines telles que la marionnette, le théâtre d’objets, le clown, le cabaret et le théâtre de rue. À ce jour, La pire espèce a créé plus de vingt spectacles, pour 1 800 représentations, dont des tournées au Canada, en Europe et en Amérique latine.

Le projet financé prévoit créer un espace d’expression et d’échanges entre des jeunes et des aînés par une série d’ateliers. Les participantes et participants découvriront le potentiel expressif des objets qui ont évolué, au cours des siècles, et s’exerceront aux techniques de manipulation. Plus précisément, la somme, qui provient du Secrétariat à la jeunesse (SAJ), permettra principalement de couvrir les salaires de coordination, d’animation et de formation.

Ce financement provient d’une mesure présentée dans le cadre du Plan économique du Québec de mars 2018 qui vise à encourager les initiatives favorisant l’émergence de projets pour appuyer les liens entre les générations. Il s’agit là d’une démonstration claire du désir du gouvernement de soutenir le dialogue entre les générations, un enjeu dont l’importance a été soulevée dans la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Les projets financés visent à favoriser le dialogue intergénérationnel, permettant ainsi de répondre au défi démographique qui guette le Québec d’ici les quinze prochaines années. L’objet de mes idées fait partie des dix-huit projets retenus, puisqu’il s’inscrit directement dans les objectifs poursuivis par le SAJ.

Citations :

 « Dans le cadre de mes fonctions d’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, je constate avec fierté le dynamisme des organismes que l’on retrouve dans toutes les régions du Québec. Partout, les jeunes sont en action et constituent un important vecteur de vitalité dans leur collectivité. Le dialogue intergénérationnel est une occasion incroyable pour les jeunes et les moins jeunes d’ouvrir leurs horizons, et je suis fier de soutenir des projets qui permettent cet échange. Je félicite le Théâtre de La pire espèce pour leur projet prometteur et lui souhaite le plus grand des succès! »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

 « Je suis heureuse d’annoncer que ce projet a été sélectionné afin de favoriser le dialogue entre les générations. Je me réjouis d'autant plus de voir qu'il verra le jour dans la belle région de Montréal. Notre gouvernement souhaite favoriser la création et la pérennité de projets porteurs qui profitent aux jeunes dans toutes les régions du Québec. Je ne souhaite que du succès au Théâtre de La pire espèce pour la mise en œuvre de cette brillante initiative. »

Chantal Rouleau, ministre responsable de la région de Montréal

-30-

Mise en ligne : 21 février 2019

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019