Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec
Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétatiat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures


Création de la Chaire-réseau de recherche portant sur la jeunesse québécoise Un modèle unique qui mise sur la créativité et la concertation pour mieux répondre aux besoins des jeunes

Québec, le 14 mars 2018. — La création de la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec a été annoncée aujourd’hui. Elle se verra attribuer une somme de 4,6 millions de dollars sur six ans. L’équipe de chercheurs qui la dirigera sera sélectionnée à la suite d’un appel de propositions ouvert à la communauté scientifique. La Chaire sera en action dès l’automne prochain.

La formule privilégiée, soit celle de chaire-réseau, est unique au Canada. Plusieurs universités seront donc appelées à mettre leur expertise en commun pour couvrir le mieux possible les différentes problématiques et réalités que vivent les jeunes Québécoises et Québécois.

La Chaire aura pour mission de proposer des idées créatives pour mieux répondre aux besoins des jeunes et couvrira les quatre volets suivants :

  • Santé et bien-être;
  • Éducation, citoyenneté et culture;
  • Emploi et entrepreneuriat;
  • Jeunes issus des Premières Nations et jeunes Inuits.

Soulignons que la création de la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec est l’une des mesures phares de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 et de la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Citations :

« L’intérêt de la jeunesse est une préoccupation qui engage tout le gouvernement et qui influence l’ensemble de nos décisions. Cependant, au 21e siècle, nos sociétés changent rapidement et profondément. Si nous voulons intervenir efficacement, il nous faut connaître les jeunes d’aujourd’hui, ceux de demain, les défis auxquels ils font face et les meilleures façons d’agir auprès d’eux. C’est ce que cette nouvelle chaire de recherche nous permettra de faire. Dans le nouveau Québec, nous avons les moyens de soutenir notre jeunesse dans ses ambitions et nous lui faisons la place qui lui revient pour bâtir la société dans laquelle elle souhaite vivre. »

Philippe Couillard, premier ministre et responsable des dossiers jeunesse

« En tant que ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, je considère essentiel de mieux comprendre ce qui forme la jeunesse québécoise actuelle et ce à quoi elle aspire. La recherche qui sera accomplie par l’entremise de la Chaire-réseau constitue un projet porteur qui témoigne de l’importance qu’accorde le gouvernement à forger des bases solides pour l’avenir de notre société. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Le modèle de cette chaire-réseau est innovateur. Il s’agit ici de mettre en place une coalition de quatre titulaires qui partageront une vision et qui travailleront sur des enjeux prioritaires selon quatre volets différents. Les résultats de leurs recherches, mis en commun, seront d’une grande importance pour contribuer à l’essor du Québec et pour agir en faveur des jeunes. »

Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

« Lors des consultations sur l’élaboration de la Politique et de la Stratégie québécoise de la jeunesse, plusieurs organismes ont mentionné la difficulté d’accès à des données pertinentes chez les jeunes. L’objectif de cette consultation était de déterminer ensemble les actions gouvernementales qui constitueront les fondements de la future Politique. Nous avons donc porté une attention particulière à ce que les éléments soulevés lors de cet événement se retrouvent dans notre politique et notre stratégie. Ainsi, l’une des mesures phares de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 était de mettre en place une chaire de recherche spécifiquement dédiée à la jeunesse. Aujourd’hui, je suis fière de l’annonce de sa création et du lancement d’un appel de propositions. »

Karine Vallières, adjointe du premier ministre pour les dossiers jeunesse

« Les communautés autochtones sont jeunes, en croissance et remplies de potentiel. La Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse, qui fait partie intégrante du Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022, permettra de mieux accompagner les jeunes Autochtones dans leur projet de vie. Notre gouvernement valorise les talents uniques des jeunes issus des Premières Nations et des jeunes Inuits, et nous reconnaissons l’importance de les soutenir afin qu’ils puissent atteindre leur plein potentiel. Les jeunes Autochtones sont porteurs d’espoir pour leur génération et celles qui suivront, et notre gouvernement est en action afin de leur offrir un avenir à la hauteur de leurs attentes. »

Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones

-30-

Mise en ligne : 14 mars 2018

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information   |   Nétiquette   |   Fil RSS

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018