Secrétariat à la jeunesse - Gouvernement du Québec

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Secrétariat à la jeunesse - Ensemble pour les générations présentes et futures

Prix Reconnaissance jeunesse du Québec Mathieu Fortier remporte le prix Emmett-Johns pour son œuvre auprès de la jeunesse

Québec, le 25 novembre 2020. – M. Mathieu Fortier, fondateur de l’organisme Jeunes musiciens du monde, est lauréat 2020 du prix Emmett-Johns, en récompense d’un engagement et de réalisations exceptionnelles au service des jeunes d’ici et d’ailleurs.

Le contexte particulier lié à la pandémie de la COVID-19 a forcé le comité organisateur à rivaliser d’audace et d’originalité et à mettre au point une formule renouvelée, qui mise sur les médias sociaux pour rendre hommage aux lauréates et lauréats des douze prix Reconnaissance jeunesse. C’est ainsi que de courtes entrevues qui présentent chacune de ces personnes d’exception seront diffusées sur les médias sociaux et sur le site Web du Secrétariat à la jeunesse à compter d’aujourd’hui.

Mathieu Fortier : au service de l’harmonie et de la justice

L’aventure humanitaire et pédagogique de Mathieu Fortier a débuté en Inde, il y a près de 20 ans, alors qu’il y fondait la première école des Jeunes musiciens du monde, à l’intention des jeunes marginalisés. Fort de cette expérience, il a décidé d’implanter cette approche novatrice au Québec. Aujourd’hui, avec cinq écoles québécoises et celle de l’Inde, de même que plus de 1 700 jeunes inscrits aux activités offertes, Jeunes musiciens du monde est un leader dans l’utilisation de la musique à des fins de transformation sociale. Les jeunes tirent de nombreux bienfaits de leur participation aux divers programmes proposés par l’organisme, dont la confiance en soi, l’intégration et la persévérance scolaire. L’expérience pédagogique devient également celle d’une harmonie partagée. L’engagement bénévole et professionnel de Mathieu Fortier en faisait le candidat idéal pour le prix Emmett-Johns.

Les prix Reconnaissance jeunesse du Québec comportent sept catégories. Les cinq premières correspondent aux axes de la Stratégie d’action jeunesse que sont la santé, l’éducation, la citoyenneté, l’emploi et l’entrepreneuriat. Deux prix sont remis dans chacune de ces catégories, soit à une personnalité jeunesse et à une intervenante ou un intervenant qui agit auprès des jeunes. Les dix lauréates et lauréats reçoivent un trophée, un certificat et une bourse de 1 500 $. Les deux autres catégories sont le prix Emmett-Johns, qui souligne l’engagement d’une personne ayant consacré sa carrière au mieux-être des jeunes, et le prix Coup de cœur, qui récompense l’apport remarquable d’une ou d’un jeune dans la société. Ces deux derniers prix s’accompagnent d’une bourse de 2 000 $ chacun.

Rappelons que la remise des prix Reconnaissance jeunesse constitue l’un des moyens privilégiés par le gouvernement du Québec pour concrétiser la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021, qui découle de la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Citations :

« Année après année, nos jeunes continuent à nous impressionner par leur audace, la diversité de leurs talents et leur esprit d’innovation. La cuvée 2020 des prix Reconnaissance jeunesse ne fait pas exception. Les jeunes nous forcent à regarder vers l’avant. Ça fait du bien, en ces temps difficiles, de pouvoir célébrer leur goût d’entreprendre pour bâtir le Québec de demain. Je félicite tous les lauréats et lauréates de cette année et les remercie de leur contribution inestimable à notre fierté d’être Québécois. Bravo à toutes et à tous! »

François Legault, premier ministre du Québec

« J’adresse mes plus chaleureuses félicitations aux lauréats et lauréates de cette année. Je suis toujours aussi impressionné par le talent et l’engagement qu’ils déploient pour se démarquer et faire avancer le Québec, chacun et chacune à sa façon. Je leur dis bravo et j’invite la population à faire leur connaissance par l’entremise des entrevues diffusées sur le site Web et les médias sociaux du Secrétariat à la jeunesse. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

-30-

Mise en ligne : 25 novembre 2020